Il est aujourd’hui possible de voyager sur les USA simplement avec votre autorisation de voyage ESTA. Afin donc d’obtenir ce précieux document de voyage, il vous faudra remplir un certain nombre de conditions mises en place par le Gouvernement américain surtout pour de nombreuses mesures de sécurité.

Être un citoyen des pays autorisés à faire usage de l’ESTA visa

Pour faire une demande ESTA USA, il faut d’abord être le citoyen d’un pays ayant la possibilité de faire usage de ce document de voyage. Ces pays ne sont pas pour autant nombreux.

Ainsi, afin de pouvoir voyager simplement avec l’ESTA, il faudrait que vous soyez originaire de l’un des pays suivants : l’Allemagne, l’Andorre, l’Australie, la Belgique, l’Autriche, le Danemark, le Brunel, l’Estonie, l’Espagne, la Finlande, la Lettonie, la France, la Grèce, la Lituanie, la Hongrie, l’Islande, Monaco, l’Irlande, l’Italie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, le Liechtenstein, le Luxembourg, le Malte, la Norvège, les Pays-Bas, la République Tchèque, le Portugal, Singapour, le Royaume-Uni, Saint-Marin, la Suisse, la Slovaquie, la Slovénie, la Suède, et la Taiwan.

Suite à cette condition, vous devez aussi vous conformer aux conditions de voyages à savoir la voie aérienne ou par voie maritime. De plus, ces voyages devront se faire avec des compagnies officielles du gouvernement des États unis.

Pour voyager simplement avec votre visa ESTA pour les USA, vous devrez également prendre en considération un certain nombre de délais assez importants, mais aussi certaines petites dépenses.

Les délais à prendre en compte pour le voyage avec l’ESTA visa

Pour valider votre voyage avec l’ESTA visa, il est important de tenir compte des délais de validité. Il faut donc savoir que l’ESTA vous est d’abord délivré après la demande au maximum 72 heures après. Pendant ces 72 heures, le visa pourra aussi vous être refusé dans le cas ou vous ne respecteriez pas les conditions.

Pour ce qui est des différents montants à débourser, il faut d’abord savoir que ces derniers peuvent varier. Ainsi, pour ce qui est du montant généralement pris en compte par le site officiel, il s’agit de 14 dollars pour les frais de demande.

Pour d’autres sites privés, mais tout aussi valables, le montant peut monter de 20 à près de 60 dollars. Toujours est-il que l’augmentation du coût n’est pas une arnaque puisque les frais d’aide au remplissage des divers formulaires et autres y sont compris.

Durant la procédure, votre ESTA visa pourra vous être refusé même dans le cas ou vous aurez remplis toutes les formalités et les conditions sues évoquées.

Les cas de refus de délivrance de l’ESTA visa USA

Les points suivants sont des cas dans lesquels vous vous verrez refuser le visa d’entrée aux USA :

  • La possession d’un casier judiciaire ;
  • Le non-respect de la durée de votre séjour aux USA lors d’un voyage antérieur ;
  • Le fait de souffrir d’une maladie transmissible, et surtout d’un degré très élevé ;
  • Le fait d’avoir enfreint aux règles de la route aux États unis ;
  • Le fait d’avoir effectué un voyage dans un pays tel que l’Iran, la Libye, la Somalie, la Syrie, le Soudan et le Yémen dans le courant ayant suivi le 1er mars 2011.