Le printemps offre une belle occasion de visiter la Bretagne pour faire du surf. Pendant cette saison, les plages sont peu fréquentées et les conditions de vagues sont plus propices à l’apprentissage du surfboarding. Pour plus de sécurité cependant, il vaut mieux prendre ses précautions avant de faire ses valises.

Sept règles indispensables à connaître pour s’initier au surf

Que vous soyez néophyte ou expérimenté en surf, certaines règles s’imposent pour plus de quiétude.

  1. Savoir nager : cela peut sembler banal, mais beaucoup de surfeurs négligent cette règle indispensable à leur sécurité. Au moment de parcourir les vagues, il peut vous arriver fréquemment d’être pris dans une zone de courant. Un cas dans lequel maîtriser la nage vous sauve la vie et vous aide à récupérer votre planche sans paniquer.
  2. Respecter les consignes universelles de sécurité en surf : pour pouvoir parcourir les vagues en toute quiétude sans vous heurter au surfeur voisin, il vous faut absolument les connaître. Vous pouvez faire appel à une école de surf en Bretagne pour vous les instruire.
  3. Se protéger du soleil entre midi et 16 heures : tout surfeur s’expose aux UV trois fois plus que les baigneurs. Si vous vivez dans les grandes villes et ne vous rendez que peu fréquemment en Bretagne, emportez vos crèmes !
  4. Boire suffisamment d’eau avant l’entraînement : c’est indispensable pour trois bonnes raisons. D’abord, vous allez passer de longues heures sous le soleil. Ensuite, vous dépenserez beaucoup de calories. Enfin, le fait d’ingurgiter l’eau salée marine, sans le vouloir en plein parcours de surf, donne de plus en plus soif.
  5. Se préparer physiquement avant de vous lancer : souvent trop négligée, cette règle cruciale qui consiste à s’échauffer et à s’étirer suffisamment, empêche plusieurs accidents : crampes, déchirement musculaire, entorses…
  6. Se renseigner au poste de secours pour identifier la couleur de la flamme journalière : ce drapeau vous signale d’éventuels dangers du jour (conditions trop dangereuses, présence de méduse…).
  7. Sillonner les vagues aux côtés d’un surfeur expérimenté : cet accompagnement vous prémunit de plusieurs risques. En cas d’éventuels dangers, vous pourrez être  secouru bien avant l’arrivée des sauveteurs.

Sainte-Barbe et Primel-Trégastel pour un premier contact réussi

Un séjour de surf en Bretagne, vous donne l’opportunité d’expérimenter vos premières sensations avec des vagues peu hautes, longues et stables. Que ce soit à Sainte-Barbe ou à Primel-Trégastel, traversez les vagues en toute quiétude ! Vous aurez l’occasion de mettre en pratique tout ce que vous avez appris dans les meilleures conditions de surf. Le premier spot est accessible depuis Carnac. Quant au second, peu fréquenté, il se trouve à proximité de Perros-Guirec.

La Torche, sillonner les vagues à son rythme

Une fois que vous avez pris goût à ce sport, rendez-vous à la Pointe de La Torche pour découvrir de nouvelles sensations et progresser à votre propre cadence ! Cette longue et belle plage se situe à une trentaine de kilomètres de Quimper et fait sans doute partie des spots les plus appréciés de Bretagne. Faisant face à l’Océan Atlantique, Pors Carn vous offre une magnifique vue tout en vous permettant de bénéficier de belles vagues pouvant aller jusqu’à 3,5 mètres.