Si vous envisagez de vous rendre en terre marocaine pour explorer les espaces naturels et être au plus près des populations et de la culture locale, rien de mieux que la randonnée. En effet, faire des randonnées et trekkings au Maroc vous donne la possibilité de mieux appréhender chaque lieu, d’en découvrir les spécificités et de rencontrer les populations qui y vivent. Le Maroc offre de nombreux espaces adaptés à la pratique de ces activités, des espaces encore naturels, presque vierges, qui ne vous laisseront pas indifférent. Nous verrons ensemble, tout au long de cet article, quelques espaces adaptés à la pratique de la randonnée et du trekking, selon trois niveaux de difficulté: facile, moyen et difficile. Autant de lieux qui vous surprendront et vous permettront de vous dépasser.

Faire des randonnées et trekking dans des espaces insolites du Maroc

Dans la catégorie des randonnées et trekking au Maroc de niveau facile, nous retrouvons le sommet du mont moussa, encore appelé Jbel Moussa. Ce mont mythique aussi connu sous le nom de colonne d’Hercule est aussi appelé Mont Atlas. Que la multitude de noms ne vous perturbe pas, il s’agit du même endroit. Situé à environ 50 kilomètres de la ville de Tanger, le Mont Moussa culmine à 841 mètres de hauteur et vous donne une vue imprenable sur tarifa, Gibraltar, Sebta, l’ilot Leila et le village Benyounech. Dans la même catégorie, vous pourrez aussi découvrir l’Oued el Kennar qui se trouve dans la région de Chefchaouen. Ce cours d’eau vient des hauteurs de Talessemtane pour rejoindre les gorges de Chefchaouen. Les randonneurs peuvent marcher dans ces eaux couleur turquoise et même y prendre des bains, pour aboutir à la plage de Stehat.

Les bons plans voyage aventure à saisir !

Les aventuriers peuvent se lancer dans des randonnées et trekkings au Maroc https://www.aventure-berbere.com/types/rando-trekking/, de niveau moyen. Le village Imilchil qui accueille chaque année le célèbre festival des fiancés, abrite aussi deux lacs: Isli et Tilsit. Ces deux lacs sont devenus célèbres par l’histoire de l’amour impossible entre une fille de la tribu des Aït Ya’Za et un garçon de la tribu des Aït Brahim. Cette région se trouve au cœur du royaume. Vous pouvez aussi choisir d’explorer les gorges de Dadès et la vallée des roses. Ces deux lieux pleins de charme sont situés au sud du royaume. On y retrouve des vallées pleines de couleurs, des canyons roses, des gorges magnifiques. Tout ce relief a été créé par l’oued M’goun qui vient du mont M’goun. Dans cette région vous pourrez côtoyer la culture berbère dans toute sa splendeur, vous découvrirez des forêts de lauriers roses, des champs de noyers, rosiers et figuiers. Pour les randonneurs chevronnés, le M’goun offre de bonnes perspectives. Du haut de ses 4068 mètres de hauteur, le M’goun offre une certaine diversité avec ses paysages aux plateaux et plaines verdoyants, ses villages berbères, ses gorges arides et ses cirques enneigés en hiver. Le M’goun se situe dans le Haut Atlas, dans le village d’Agouti près d’Azilal.