Les découvertes à faire lors d’un voyage sur mesure en Ouzbékistan

Au cours de leur circuit en Asie, les globe-trotters seront invités à mettre l’Ouzbékistan dans leur programme. Cette contrée réserve plein de bonnes surprises à ses visiteurs. En se rendant dans ce pays, les vacanciers auront la chance de rejoindre la charmante ville de Khiva. Ce périple constitue aussi une occasion parfaite pour découvrir la culture de cet État, dont sa cuisine et son artisanat.

 

Khiva, une ville attachante

Khiva, l’une des villes les plus remarquables d’Ouzbékistan est à ne pas oublier lors d’un circuit sur mesure dans le pays. Cette cité surprenante est installée à la porte même du désert de Karakoum. Sur place, les vacanciers apercevront mille et une attractions touristiques, dont KunyaArk. Il s’agit d’une forteresse construite en 2 ans, soit entre 1686 et 1688. Le palais de NouroullahBaï ne manquera pas d’ébahir les amateurs de monuments. Il combine les styles traditionnel et russe. La mosquée Djouma mérite aussi un détour lors d’une escale à Khiva. Ce bâtiment religieux est caractérisé par ses 212 colonnes de bois finement sculptés. C’est également dans cette ville que le mausolée de Pakhlavan Mahmoud se trouve. Ce complexe funéraire constitue un lieu de pèlerinage pour les nomades.

 

L’Artisanat du pays

Lors d’un voyage sur mesure en Ouzbékistan, les globe-trotters seront impressionnés en découvrant l’artisanat ouzbek. Celui-ci fut influencé par de nombreuses civilisations, y compris la Chine, l’empire russe, l’Islam et l’Iran. Grâce à ce mélange hétérogène, il affiche une authenticité remarquable et ne manquera pas d’intéresser les touristes. Dans cette contrée se trouvent des artisans très habiles dans le travail du bois. Le savoir-faire de ces menuiseries transparait à travers les divers objets qu’ils façonnent, dont le lutrin. Ce meuble sert de support aux livres, dont le coran afin de faciliter leur lecture. Il prend forme après la sculpture d’un seul bloc de bois. Ce pupitre est souvent réalisé avec des noyers. Par ailleurs, l’art de la céramique est également maitrisé par les locaux. Pour s’en apercevoir, il suffit juste de jeter un œil sur les articles conçus avec ce matériau vendus sur place. Certaines de ces pièces artisanales sont décorées de motifs symboliques ou géométriques comme la croix, le losange ou le triangle.

 

L’art culinaire ouzbek

L’art de la table ouzbek fait est connu pour sa diversité. Il résulte du croisement entre les cuisines perse et turque. Cette gastronomie compte pas moins de 1 000 recettes. De ce fait, le pays est particulièrement propice à un séjour culinaire. Les mets à déguster sur place sont nombreux et se déclinent à tous les goûts, dont le och. Il est concocté avec de la viande bouillie ainsi que du riz, des carottes, des pois chiches, des oignons et parfois même des fruits. Le chachlik est aussi l’une des spécialités les plus connues de cette contrée. C’est une brochette composée de six morceaux de gras et de viande. Elle est préparée de la viande de mouton, de poulet ou de bœuf.

 

Envie de plus de voyages ? Partez visiter Bangkok !