Pays d’Asie de l’Ouest, l’Iran est une destination appréciée des touristes pour ses villes historiques, ses monuments remarquables et son patrimoine culturel. Cette contrée est aussi une adresse de rêve pour s’adonner à l’écotourisme. En effet, malgré ses nombreuses zones désertiques et semi-désertiques, elle regorge d’aires protégées où les amoureux de la nature auront l’occasion de vivre des aventures mémorables. L’un des havres de paix à ne pas rater dans le territoire est le parc national de Kavir. Cette réserve exceptionnelle se situe au sud de la ville de Téhéran, près du lac salé de Namak (Daryacheh-ye Namak) et du désert de Dasht-e Kavir. En explorant cet endroit durant leur circuit en Iran, les globe-trotters pourront admirer diverses espèces de mammifères dont certains sont menacés de disparition comme la hyène rayée, le loup des Indes et le guépard asiatique. Mis à part la faune, les estivants apercevront également le caravansérail de Shâh Abbâs. Cet édifice était un lieu de repos pour les rois pendant leur voyage dans cette région.

Geno, une réserve exceptionnelle de l’Iran

Lors de leurs circuits en Iran, les amoureux de la nature iront sûrement à la découverte de la zone protégée de Geno. Cette réserve de biosphère doit son appel à sa proximité avec la montagne du même nom. Elle est localisée dans le nord-ouest de la province de Hormozgân, non loin de la ville de Bandar Abbâs. En s’aventurant dans ce havre de paix, les globe-trotters verront plusieurs variétés de plantes, à l’instar de l’Adiantum capillus-veneris, du Carum carvi, du Phoenix dactylifera et du Punica granatum. Les passionnés de birdwatching observeront également de nombreuses espèces d’oiseaux, à l’exemple du vautour moine, de la tourterelle turque, de la perdrix grise et de l’hirondelle de fenêtre. En outre, les amateurs d’écotourisme qui explorent ce site apercevront plusieurs mammifères tels que le renard, le loup, l’ours, le chacal et le sanglier. À titre d’information, ce parc abrite des sources chaudes où les estivants peuvent se détendre. Ces eaux ont des propriétés thérapeutiques.

Golestân, un parc envoûtant de l’Iran

Au cours de leur circuit en Iran, les amoureux de la nature sont invités à visiter l’une des réserves les plus fascinantes du pays, le parc national du Golestân. Ce havre de paix se trouve à l’est de la chaîne de montagnes d’Elbourz, entre les villes de Bojnourd et de Gonbad-e Kavus. Il possède des paysages variés constitués de forêts, de monts, de vallées, de cascades, de steppes et de plaines. En entreprenant une randonnée dans cet endroit, les amateurs d’écotourisme pourront admirer des plantes comme l’Acer platanoides, le Sorbus torminalis, le Carpinus betulus ou encore le Quercus macranthera. Les globe-trotters croiseront également de nombreux mammifères tels que le cerf maral, le mouflon sauvage, le lynx et l’ours brun. Par ailleurs, un trek dans cette aire protégée est une opportunité pour les passionnés d’ornithologie d’observer 149 spécimens d’oiseaux, à l’instar de l’aigle royal, du geai des chênes, de la mésange charbonnière et du gypaète barbu.