La Nouvelle-Zélande est sans doute l’une des meilleures destinations touristiques à ne pas manquer en 2020. Il faudra, bien entendu, faire des préparatifs de voyage afin d’éviter tout imprévu. Sans oublier les différentes formalités administratives à effectuer. Il y a, par exemple, le visa électronique qui est indispensable pour visiter la Nouvelle-Zélande en 2020.

Faire une demande d’E-visa avant de réserver un vol pour la Nouvelle-Zélande

Il est important de bien préparer son séjour en Nouvelle-Zélande. La première chose à faire est d’effectuer une demande d’E visa touriste en ligne. Pour l’obtenir, il suffit de visiter un site web prévu à cet effet. Il ne reste plus qu’à remplir le petit formulaire de demande d’autorisation de voyage électronique qui s’y trouve. L’intéressé devra fournir des informations personnelles le concernant. Il s’agit plus précisément du nom, de l’adresse, de la date de naissance et des détails du passeport du voyageur. Il faudra également indiquer ses projets de voyage sur le formulaire avant de l’envoyer.

La demande d’autorisation de voyage électronique pour la Nouvelle-Zélande est obligatoire pour les voyageurs en provenance des pays éligibles. Comme on le sait déjà, celle-ci peut être envoyée par internet en remplissant un formulaire de candidature en ligne. L’intéressé devra également répondre à des questions liées à la santé et à la sécurité. Les données erronées constituent un motif de refus de la demande de l’ETA de la Nouvelle-Zélande. Il faudra donc bien relire le formulaire avant de l’envoyer. Si tout se passe comme prévu, le voyageur pourra découvrir la faune et flore endémiques du « Paradis du Pacifique » Évidemment, les autorités néo-zélandaises procéderont à la vérification du document électronique de voyage dès l’arrivée des touristes sur le territoire.

Focus sur les préparatifs de voyage à effectuer pour un séjour en Nouvelle-Zélande.

D’un point de vue concret, la préparation d’un voyage en Nouvelle-Zélande ne s’improvise pas. Inutile de rappeler que seuls les voyageurs provenant des pays éligibles peuvent effectuer une demande d’ETA en ligne. Heureusement, la France et le Canada en font partie. Une fois l’E-visa pour la Nouvelle-Zélande obtenu, le voyageur peut passer à la deuxième étape. Elle consiste à établir un itinéraire de voyage. Cela peut se faire à l’aide d’une carte numérique. Mais il faudra disposer d’une connexion internet pour y accéder. Il est envisageable de l’imprimer afin d’obtenir une carte en papier sur laquelle tous les endroits à visiter sont marqués.

Un itinéraire de voyage permettra aux vacanciers d’éviter tout imprévu lors de leur voyage en Nouvelle-Zélande. Il ne faut pas oublier de faire une randonnée dans la Bay of Islands. Il s’agit de l’un des sites les plus visités par les touristes en Nouvelle-Zélande. Il faudra, bien sûr, trouver un bon guide touristique pour découvrir tous les attraits du Bay of Islands. En ce qui concerne la période idéale pour faire un voyage en Nouvelle-Zélande, il vaut mieux partir au début de l’année. Effectivement, le climat est plus favorable entre janvier et avril. Faire un voyage en Nouvelle-Zélande en novembre ou en décembre est aussi une option envisageable. Le soleil (à la plage) est toujours au rendez-vous durant ces périodes.