Depuis l’année 2009, il est possible de voyager aux États-Unis sans demander un visa. En contrepartie, les voyageurs doivent se munir du programme d’exemption de visa notamment l’ESTA. Ce dernier est une autorisation de voyage électronique dont les voyageurs doivent demander au moins 3 jours avant la date prévue pour son départ. Toutefois, pour s’assurer du bon déroulement de la demande, il est suggéré de le faire beaucoup plutôt. Bien entendu, cette autorisation de voyage doit être accompagnée d’un passeport qui permet aux voyageurs d’y rester jusqu’au moment de retour en France.


Quant aux mineurs, ils doivent détenir un passeport individuel et non pas ceux de ses parents. Dans le cas contraire, la demande de visa est recommandée, peu importe la durée du séjour aux États-Unis. Il est à noter que l’obtention de l’ESTA permet aux titulaires d’embarquer directement sur un vol vers les États-Unis. Pourtant, il n’est pas certain qu’ils soient acceptés sur le territoire de ces derniers.

Les démarches à suivre pour entrer aux États-Unis

Entrer aux États-Unis sans visa exige la présence de l’ESTA, mais également un passeport valide notamment un passeport électronique. Ces trois documents doivent être présentés à la frontière dès le commencement du voyage. En plus, afin de pouvoir entrer aux États-Unis sans visa, la raison du voyage doit être touristique ou affaires. En outre, le séjour ne doit pas dépasser 90 jours, et les voyageurs doivent se munir d’un billet pour le voyage de retour.


À défaut d’une seule exigence, le dossier doit être complété par un visa. Dans le cas de non-achèvement de la demande du visa dans les 90 jours, un nouvel accès à l’ESTA peut être compromis. L’ESTA reste valable environ deux ans, cependant, si jamais le passeport expire entre-temps, le voyageur se trouve obligé de le renouveler. Durant les deux ans de validité, aucune autre autorisation n’est recommandée en dehors de la mise à jour éventuelle des données. Cela dit, vous pourrez vous déplacer aux États-Unis autant que vous voudrez.

Les procédures de la demande de l’ESTA

Bien que l’ESTA soit d’une importance majeure, en faire la demande n’est pas une tâche complexe et peut se faire en ligne sans se déplacer. Le lien suivant peut vous être utile pour plus d’informations: https://www.esta-formulaire.us/comprendre-esta/. Toutefois, pour pouvoir procéder à la demande, certaines exigences sont recommandées, à savoir la citoyenneté française ou celle d’un pays membre au programme d’exemption de visa.

En outre, le demandeur doit disposer également d’une connexion internet, d’une carte de crédit légal ainsi qu’un passeport électronique valide ou en cours de validation. Il est suggéré également de posséder des billets pour le voyage dès la demande de l’ESTA. Cela permet aux voyageurs de répondre rapidement aux éventuelles questions lors de la procédure. Il est à savoir que le passeport doit être électronique et par conséquent, doté d’une puce électronique.


En France, la distribution des passeports électroniques a déjà commencé dans les années 2006. Ainsi, celui qui possède la version ancienne se trouve obligé de le remplacer. En général, obtenir l’ESTA ne prend que quelques minutes si toutes les conditions sont réunies.