Envie de passer des vacances inoubliables dans un pays d’Amérique centrale ? Pourquoi ne pas aller au Costa Rica ? Cette petite contrée regorge de magnifiques sites touristiques où les estivants auront la chance de se dépayser. Parmi les adresses à ne pas rater lors de séjours au Costa Rica, il y a la charmante ville de La Fortuna de San Carlos. Cette métropole est localisée dans la province d’Alajuela, au pied du volcan Arenal. Elle est prisée des voyageurs grâce à son panorama sur l’Arenal. Dans cette localité, les vacanciers peuvent admirer la Catarata del Río Fortuna. Cette cascade de 70 m est appréciée des routards pour son paysage formé d’une nature luxuriante et son débit remarquable. Elle possède un étang où les aventuriers peuvent se baigner. Mis à part cela, les globe-trotters qui visitent La Fortuna ont la possibilité de se détendre dans l’une des nombreuses sources thermales de cette région. Ces eaux ont plusieurs bienfaits thérapeutiques.

Hitoy Cerere, une belle réserve du Costa Rica

Séjourner au Costa Rica est une aubaine pour les amateurs d’écotourisme de découvrir la Réserve Biologique Hitoy Cerere. Cette zone protégée de 100 km² se trouve dans la province de Limón. Elle fait partie de la réserve de biosphère La Amistad et est classée, depuis 1983, en tant que patrimoine mondial. Ce havre de paix doit son nom aux deux rivières qui la traversent, le Hitoy et le Cerere. Il est apprécié des amoureux de la nature pour sa biodiversité et son paysage composé de cascades rocheuses et de végétation inextricable. En explorant cet endroit, les voyageurs apercevront de nombreux dendrobates et près de 240 espèces d’oiseaux, à l’exemple du gobe-mouche, du colibri, du cassique de Montezuma et du faucon. Les globe-trotters croiseront aussi 40 espèces de mammifères comme le paresseux à trois doigts, le myrmidon, la loutre de rivière et le tatou. À titre d’information, il est préférable d’être accompagné par un guide pour observer facilement la faune. 

San José, la capitale envoûtante du Costa Rica

Un séjour au Costa Rica serait incomplet sans la découverte de sa célèbre capitale, San José. Cette métropole, fondée en 1738, se situe au centre du territoire, sur le plateau de la Vallée Centrale. D’une superficie de près de 44 km², cette localité est la plus grande ville du pays. Dans cette municipalité, les vacanciers sont invités à se rendre au marché artisanal localisé en bas du Musée national. Cet endroit pullule de petits marchands où les estivants pourront acheter de sublimes objets typiques du Costa Rica. Les globe-trotters ont aussi la possibilité de visiter le Museo del Oro Precolombino. Cet édifice est l’un des plus importants musées de l’Amérique latine. Il abrite une multitude d’objets précolombiens en or. Ces pièces de collection remontent entre 300 et 1500 apr. J.-C. Par ailleurs, une escapade à San José est une occasion pour les bourlingueurs de voir le Théâtre national du Costa Rica. Cette bâtisse de style néo-Renaissance est le symbole de l’âge d’or du café de cette contrée.