Il y a différentes façons de découvrir Lyon. Parmi celles-ci, citons le tour de la ville en VTC. Celui qui conduit la « Voiture de Transport avec Chauffeur » est un vrai professionnel. Parcourons la capitale des Gaules, mais définissons tout d’abord le VTC. Ces trois initiales se traduisent parfois par « Véhicule de Tourisme avec Chauffeur ». C’est justement cette dernière définition que l’on va approcher.

Fonctionnement du Véhicule de Tourisme avec Chauffeur

Le véhicule est en mesure d’afficher la classe du client. Ce dernier fait d’ailleurs le choix de la voiture lors de la réservation. Si l’aspect des taxis est plus ou moins uniforme, celui des VTC ne l’est pas. Ils se confondent aux voitures particulières. Il est à noter que le VTC ne se hèle pas, mai se réserve. Si vous voulez réserver un VTC à Lyon, par exemple, le mieux sera de vous connecter sur Internet. Vous ferez donc votre réservation en ligne bien avant votre départ. Votre voiture va vous chercher à l’aéroport, puis vous y ramener à votre retour.

Le conducteur ou la conductrice joue un rôle très important. Il (ou elle) vous transporte d’un point A vers un point B, c’est clair. Aussi, il (ou elle) peut se tenir à votre disposition pour vous présenter la ville, notamment si vous êtes un touriste. Sa présentation est impeccable. Il est sympathique, aimable et courtois, mais discret. La voiture étant bien équipée, le service qu’il offre est sur mesure. Le tarif est fixé à la réservation. Un VTC ne vous prend pas en charge en route, notamment sur l’emplacement réservé aux taxis. Toutes les données concernant vos courses sont convenues au début et écrites noir sur blanc. Un VTC peut stationner dans un parking. Justement, en adoptant ce mode de transport lors de vos déplacements, vous ne vous casserez pas la tête à chercher un parking. Votre chauffeur s’en charge.

Les incontournables de Lyon en VTC

Si vous souhaitez que votre journée à bord d’un VTC ressemble à une visite guidée, on vous satisfera. En fait, cela l’est. Votre chauffeur ne vous contentera pas de vous indiquer les traboules, le Vieux Lyon, ou les ruines romaines. Il saura vous raconter des anecdotes. En bref, il vous fera aimer sa ville. Il n’oubliera pas de vous raconter comment vivent les Lyonnais. Il vous présentera leurs us et coutumes.

  • Les traboules

Ces étroits passages fascinent les touristes curieux. Ils datent de la Renaissance. La presqu’île de Lyon en possède. Celle de la Croix-Rousse s’appelle la traboule de la cour des Voraces. Elles comptent entre 400 et 500. Celles du Vieux Lyon sont les plus célèbres.

  • Le Vieux Lyon

Dans le joyau de la ville qu’est le Vieux Lyon, n’y a-t-il que les traboules comme curiosités ? Mais non, son histoire est aussi intrigante que ses passages secrets. Les touristes sont invités à flâner le long de ses ruelles pavées en compagnie d’un guide pour se la faire raconter.

  • Les ruines romaines

Enfin, si vous voulez remonter le temps jusqu’à l’époque où Lyon s’appelait Lugdunum, les ruines romaines vous intéresseront.