Pour vos vacances d’été, et même à partir du printemps, le Puy du Fou est un excellent choix de séjour, que vous soyez en couple, entre amis ou encore en famille. Afin de profiter pleinement des nombreuses activités et animations offertes par le Grand Parc du Puy du Fou, il est important de suivre les 5 conseils suivants.

1. Réserver ses places à l’avance

Élu meilleur parc à thème au monde, le Puy du Fou est très fréquenté, surtout en haute saison, et il est important de réserver ses billets en amont. Cela permet d’éviter la file d’attente à l’entrée du parc. Pour les spectacles nocturnes liés à la « Cinéscénie », les réservations sont également conseillées, car les places partent assez rapidement.

2. Organiser sa visite

En identifiant les attractions que l’on souhaite faire en priorité, on peut ainsi optimiser son parcours de visite. Sur le site internet du parc, on peut trouver le plan détaillé du parc ainsi que l’agenda des spectacles. Prendre connaissance du plan avant même de partir et de visiter le parc permet également de s’orienter rapidement à l’entrée du parc et de cibler les activités. Cela permet aussi de lister l’ordre des attractions et spectacles à faire selon leur emplacement géographique. D’autant plus que le Parc est très grand et qu’il faut prévoir 2 jours complets si vous ne résidez pas à quelques kilomètres.

3. Prévoir au moins 2 jours sur le site

Le parc s’étend sur plusieurs hectares … et entre les villages d’époque et leur décor réaliste, le parc animalier et ses rapaces, ou encore les spectacles qui y sont nombreux, le nombre d’activités et d’animations est important. Pour avoir le temps de visiter l’ensemble des lieux et des attractions, 2 jours minimum sont nécessaires. En effet, aller au Puy du Fou, c’est comme Disneyland, il ne faut pas juste y aller pour les attractions, mais vraiment s’imprégner des lieux pour aimer davantage son séjour et garder d’excellents souvenirs. C’est pourquoi, il faut prévoir au moins une nuitée à votre séjour si vous venez visiter le parc.

4. Choisir un hébergement à proximité

Si vous venez de loin, pour profiter du parc en toute sérénité, il est important de choisir un hébergement à proximité. Les spectacles nocturnes se terminent tard dans la soirée et les visiteurs sont généralement fatigués après leur longue journée d’aventure.

Un logement à proximité permet d’éviter de faire la route après le spectacle, mais aussi pour s’y rendre le premier jour. Et puisque 2 jours de visite sont nécessaires, il est essentiel d’être assez proche pour y retourner le lendemain. Dans la région de Vendée Vallée, de nombreuses solutions d’hébergements sont proposées, notamment des campings avec des niveaux de confort variant selon leur nombre d’étoiles.

5. Opter pour un hébergement au calme

Par ses nombreuses récompenses et la qualité de ses attractions, le parc du Puy du Fou est un lieu très fréquenté durant la haute saison. Beaucoup de familles profitent de leur court ou long séjour en Vendée pour visiter ce parc à thème. Outre la folie qu’il règne dans ce célèbre parc de loisirs, il est essentiel de pouvoir se ressourcer dans un environnement calme, loin de la foule, entre deux jours de visite.

Rien de mieux qu’un camping en pleine nature pour recharger ses batteries et se préparer à l’aventure. A seulement 35 minutes du Parc du Puy du Fou, le camping 4 étoiles du Domaine de l’Oiselière propose des hébergements de qualité dans le respect de l’environnement avec de nombreux services pour un séjour tout confort. Niché au cœur de la nature, ses cottages, chalets et mobil-homes sont spacieux et bien aménagés.

Dans un cadre relaxant, un camping proche du Puy du Fou comme celui-ci permet également de rayonner sur toute la Vendée et d’explorer d’autres sites d’exception tels que le Marais Poitevin ou les plages vendéennes.