Le Vietnam dispose de nombreux lieux intéressants à visiter, des paysages naturels au temples mythiques, en passant par les villes animées de jour comme de nuit. En plus d’un accueil convivial, les villes ont tant choses à offrir aux visiteurs venus du monde entier. Pourquoi ne pas en profiter ?

Pour optimiser son voyage au Vietnam, il faut avoir un itinéraire plus ou moins précis. Dans cet article, nous allons vous parler de quelques villes incontournables du pays.

Hoi An, la ville portuaire

La première ville que nous vous proposons, c’est Hoi An. Au cours du 16ème et 17ème siècle, elle fut un des ports les plus importants d’Asie du Sud. Désormais, la ville portuaire de Hoi An est devenue une sorte de musée vivant. Elle témoigne un parfait mélange de l’Ouest et de l’Est avec ses architectures. Parmi ces dernières, on peut citer quelques exemples tels que les pagodes chinoises, le pont japonais, les habitations avec des façades jaunes en bois, les maisons qui appartenaient à des colons français, etc.

Le soir, la zone portuaire d’Hoi An est éclairée par des lanternes. C’est un spectacle à ne pas rater. Il est à noter que cette ville est inscrite patrimoine mondial de l’UNESCO depuis décembre 1999.

Ninh Binh, l’authentique ville vietnamienne

Parlons ensuite de la ville Ninh Binh qui se trouve dans les plaines méridionales du Nord vietnamien, entre les rivières Rouge et Ma. Sa géolocalisation fait d’elle un arrêt incontournable pour les touristes. En effet, elle donne accès à de nombreux sites tels que le Tam Coc par exemple.

Ce qui attire principalement dans cette ville, c’est le paysage à couper le souffle qu’elle offre. Venez admirer Karsts, les formations rocheuses. Le premier parc national vietnamien CucPhuong vous ouvre grandement ses portes avec ses plus de 400 espèces d’animaux.

Vous pouvez avoir plus de détails sur cette ville en visitant le site https://www.lotusvoyages.ch/vietnam/.

Dallat, pour un séjour inoubliable

La prochaine belle ville que nous vous suggérons est Dalat, la capitale de Lâm Dông. Elle est située sur les hauts plateaux LâmViên à plus 300 km de Ho Chi Minh-Ville. Littéralement, son nom signifie « Ruisseau du peuple Lat ».

Depuis longtemps, Dallat est un lieu de vacances pour les familles aisées vietnamiennes et les étrangers. Les constructeurs de la ville l’ont appelée « le Petit Paris » puisqu’elle a été utilisée comme un havre de luxe pour les habitants et les visiteurs. De somptueux temples n’attendent que votre visite.

Sapa et attractions naturelles

La ville de Sapa, quant à elle, se situe à 350 km au nord-ouest de Hanoi, dans la province de Lao Cai. Elle commença à figurer dans la carte nationale au 19ème siècle, à l’arrivée des Français au Tonkin. Ayant servi à des fins religieuses et militaires par ces derniers, elle n’est devenue accessible aux touristes qu’en 1993.

Sapa regorge de diverses attractions naturelles comme le Fan Si Pan, la chaîne de montagnes Hoang Lien Son, etc. Elle est également connue pour le parc national Hoang Lien qui est un sanctuaire d’une multitude d’espèces animales, parfois en voie de disparition.